À la découverte du photo-rajeunissement

Avec l’âge, les signes de vieillesse se font de plus en plus remarquer. Le teint devient gris, des taches brunes apparaissent et la peau ternit par les effets du soleil et du temps qui passe. Actuellement, il existe plusieurs procédés qui permettent d’éliminer les traces de l’âge sur la peau. Si certains sont plus radicaux, d’autres comme le photo-rajeunissement sont non invasives.

Photo-rajeunissement : quoi ?

De manière générale, le photo-rajeunissement est un procédé qui vise à améliorer la texture et l’éclat de la peau, particulièrement celle du visage, grâce à des séances d’expositions à des sources de lumière. Il est possible d’utiliser un laser ou une lampe à lumière pulsée intense pour traiter le vieillissement cutané. Les projections lumineuses agissent directement sur les cellules de l’épiderme. Le photo-rajeunissement assure une récupération rapide sans toutefois garantir des résultats magiques.

Photo-rajeunissement : comment ?

Pour obtenir des résultats satisfaisants, il est conseillé de réaliser 4 à 6 séances de 20 minutes à trois semaines d’intervalle. Les séances doivent être réalisées par un médecin spécialisé dans ce domaine d’activité. Notez par exemple que vous pouvez bénéficier de ce soin chez Mrockland Il est à préciser que ce type d’intervention est indolore : aucune anesthésie n’est donc nécessaire. Tout d’abord, on applique du gel et des protections pour les yeux. Par la suite, on procède à la projection. Le faisceau lumineux, lorsqu’il traverse l’épiderme, produit une chaleur dans le derme et agit sur les pigments, les micro-vaisseaux capillaires et les fibroblastes. Il est important de noter que l’amélioration de la peau est graduelle et progressive. Grâce au processus de réparation tissulaire, l’amélioration cutanée se poursuit au-delà de 5 mois après le photo-rajeunissement.

Photo-rajeunissement : pour qui ?

Le photo-rajeunissement s’adresse avant tout à ceux qui désirent améliorer l’apparence de leur peau ternie par l’âge. Ainsi, cette technique est pratiquée pour ceux qui présentent des problèmes de pigmentation, de perte d’épaisseur et de fermeté, de tâches brunes, de pores dilatés, de rougeurs et de vaisseaux visibles. On constate également des effets notables chez les fumeurs. Par ailleurs, puisque le photo-rajeunissement n’agit que sur l’épiderme, il est tout à fait possible de le coupler avec d’autres techniques de rajeunissement qui agissent plus en profondeur.

Photo-rajeunissement : des effets indésirables ou des contre indication ?

Le photo-rajeunissement ne présente aucun effet secondaire. Certes, après la projection, des rougeurs locales de courte durée peuvent apparaître. Elles s’accompagnent d’un léger œdème et de sensation de chaleur temporaire. Mais, quelques heures après la séance, ces signes disparaissent suivis d’un éclaircissement. Enfin, pour la contre-indication, le photo-rajeunissement est proscrit durant la grossesse.