Calculs rénaux : les bons gestes pour l’éviter

Les pierres aux reins ou calculs rénaux sont des maladies fréquentes qui touchent près de 1 à 30% de la population mondiale selon les diagnostiques. Des grains bloquent la voie urinaire causant de fortes douleurs comparables à l’accouchement. Les symptômes se démarquent pour la plupart par une douleur au dos se dirigeant au bas du ventre. Nombreuses sont les causes, à ne pas citer que la forte consommation de sels minéraux, la déshydratation et l’infection bactérienne. Alors, voici les conseils pour vous éviter les calculs rénaux et les cas de récidive.

Une bonne hydratation

L’eau joue un rôle primordial pour la santé, il alimente les organes et les cellules. C’est à la fois un agent nettoyeur qui permet d’éliminer les toxines de notre corps. Il est donc important de boire suffisamment d’eau. Les besoins hydriques en effet dépendent de l’âge, pour les enfants 1 litre par jour et les adultes 1,5 à 2 litres. L’eau plate est l’idéal et il faut surtout éviter l’eau gazeuse qui cause un risque élevé de calcul rénal.

Eviter l’excès de protéine animale et de sel alimentaire

Bien que les effets des protéines soient hautement appréciés par le corps pour le développement musculaire, il ne faut pas en abuser avec la forte consommation de viande ou de poisson. Il faut toujours manger équilibré en favorisant les légumes, les fruits et une quantité modérée de viande. Il en est de même pour les sels et les sucreries qui favorisent le calcul rénal.

Privilégier les apports naturels

Pour être en bonne santé, nombreux sont ceux qui font recours aux suppléments de vitamines, de calcium ou de magnésium. Cependant, ces suppléments sont causes directes de la pierre rénale. Mieux vaut donc privilégier les apports naturels riches en vitamines et en calcium comme les oranges, papaye ou avocat. Une bonne règle diététique favorise une bonne santé.

La chanca piedra : un remède de grand-mère

Cette plante tropicale est connue comme le remède par excellence contre le calcul rénal. Il dissout rapidement la cristallisation et expulse même les pierres. C’est à la fois un agent protecteur et guérisseur de l’estomac et du foie. Grâce à ses propriétés antispasmodiques, il stimule les tissus musculaires. On peut l’utiliser comme une infusion de thé ou sous forme de gélule.